Traitement laser du glaucome à Lyon

Le glaucome est une affection chronique dont le traitement vise à stabiliser la perte en FNR de l’œil. Le glaucome est une maladie neurologique, dans la mesure où elle affecte les cellules nerveuses qui ne peuvent pas être remplacées une fois qu’elles sont détruites. Le traitement des glaucomes n’est pas ponctuel. Une fois commencé, il y a de fortes chances que le traitement soit poursuivi durant toute la vie du patient.

A Lyon, le traitement laser du glaucome le plus classique consiste à faire baisser la pression intra-oculaire du patient soit par Iridotomie laser soit par un traitement au laser SLT.

L’iridotomie laser

L’iridotomie se pratique avec un laser YAG. Cette intervention consiste à pratiquer un trou minuscule en périphérie de l’iris dans le but de faciliter l’écoulement des liquides à l’intérieur de l’œil, et cela, depuis l’arrière de l’iris vers le trabeculum.

Le trabeculum filtre l’humeur aqueuse à l’extérieur de l’œil dans le but de réguler et d’abaisser la pression intra oculaire. À titre d’information, la pression intra oculaire normale est comprise entre 10 et 21 millimètres de mercure ou mm Hg. L’iridotomie au laser est essentiellement destinée au traitement des glaucomes chroniques à angle étroit et à ceux qui souffrent de glaucomes aigus par fermeture de l’angle.

Ce traitement est curatif ou préventif, et il s’adresse aux forts hypermétropes, mais sans exclusive. Totalement indolore, ce traitement réalisé sous anesthésie par collyre ne dure qu’une dizaine de minutes.

Le laser SLT

Le traitement laser SLT est indiqué pour les glaucomes chroniques à angles ouverts qui représentent plus de 90% des cas des patients. L’intervention qui est totalement indolore, dure une vingtaine de minutes et est réalisée par hémi circonférence de l’œil.

Classiquement, le patient devra subir deux interventions pour chaque œil. Le but est toujours de faire baisser la pression intra oculaire au dessous de 21mm Hg. Ce traitement est compatible avec les autres types de soins pour glaucomes, mais il ne prend pas en charge les cas de glaucomes congénitaux, les glaucomes néo vasculaires et les glaucomes post-traumatiques.